ActifsRadio:  
--:--  |
Toggle Bar

HELPICTO, l’application au service des troubles de la communication

HELPICTO, l’application au service des troubles de la commun ... Image 1

Quand l’expertise humaine et l’intelligence artificielle sont au service des personnes qui ont des troubles du langage cela donne HELPICTO. Un assistant de communication qui traduit les paroles en images et inversement pour les aider à mieux communiquer

Pour mieux comprendre l’intérêt et les enjeux de cette innovation Toulousaine qui vient de faire parler d’elle au CES de Las Vegas, Jean-François Bataille a rencontré Anthony Allebée, directeur général d’Equadex, spécialisée dans les systèmes informatiques, les Télécoms et le développement de logiciels sur mesure et Carine Mantoulan, docteur en psychologie, directrice d’InPACTS, une association qui soutient les apprentissages des personnes atteintes d’autisme, aide à leur intégration scolaire et sociale et accompagnent leurs familles.

Ils nous expliquent comment est né cette idée qui facilite la communication grâce à l’intelligence artificielle, à quels enjeux quotidiens elle répond et comment elle contribuent notamment à faire baisser les troubles du comportement. Une évolution importante dans le monde du handicap au regard du nombre de personnes confrontées aujourd’hui à des problèmes de communication et de troubles du langage qui vont désormais pouvoir utiliser avec simplicité cette application évolutive qui donne accès à des milliers de pictogrammes qu’ils pourront notamment personnaliser en fonction de leurs besoins.

La pertinence de cette innovation réalisée par Equadex en partenariat avec l’association InPACTS, le soutien de la Fondation John Bost et une collaboration de Microsoft est en train de donner naissance à une structure dédiée qui devrait permettre via de nouveaux investisseurs un développement rapide et important de HELPICTO au niveau mondial.

Carine Mantoulan : "Actuellement l'application propose 4000 pictogrammes, l'on peut aussi y intégrer ses propres images. Sur tous les aspects de l'outil il y'a une personnalisation possible. L'objectif c'est l'inclusion qu'elle soit sociale, professionnelle ou scolaire pour que les personnes avec autisme ou troubles du langage puissent être dans la société avec des outils qui leur permettent de s'exprimer, avec cet objectif qu'un jour l'on utilisera plus ce mot "inclusion", devoir l'utiliser cela veut dire qu'aujourd'hui l'on est pas en capacité dans notre société d'accepter tout le monde."