ActifsRadio:  
--:--  |
Toggle Bar

"Se doper pour travailler", si on en parlait ?

"Se doper pour travailler", si on en parlait ?...

La deuxième édition du congrès Addictologie et travail qui a lieu le 13 et 14 novembre réunit de nombreux experts pour parler de "Travail, santé et usages de psychotropes", une problématique qui se construit généralement sur la figure de l’alcoolique chronique et sur les états d’ivresse et les troubles à l’ordre productif. Une perspective qui ignore les multiples effets recherchés par les professionnels, hommes et femmes, tous niveaux de responsabilités confondus, dans leurs recours aux psychotropes.

Afin d’éclairer les liens, souvent invisibilisés, entre l’organisation du travail et les consommations de psychotropes professionnelles, les experts réuni pour ce congrès étudieront comment l’usage de substances psychoactives peut constituer une ressource efficace pour faire face aux épreuves du travail et face à ses risques.

 

Pour en savoir plus, Jean-François Bataille a rencontré Gladys LUTZ, chercheuse en psychologie du travail, Crtd/Cnam, Présidente d’Additra qui a notamment dirigé avec Renaud CRESPIN et Dominique LHUILLIER l’ouvrage collectif "Se doper pour travailler" aux éditions Érès.

Une nouvelle approche qui secoue le cocotier de la pensée unique et lève un tabou sur les liens multiples entre travail santé et usages de psychotropes.

@ActifsRadio sur Twitter

L’#ESS développe "un modèle innovant d’entreprises" lemonde.fr/idees/article/…
L’#ESS développe "un modèle innovant d’entreprises" lemonde.fr/idees/article/…
Une #startup bordelaise veut créer une zone #zéromégot un modèle de #collecte, de #tri et de #recyclage, avec pour… twitter.com/i/web/status/9…
Une #startup bordelaise veut créer une zone #zéromégot un modèle de #collecte, de #tri et de #recyclage, avec pour… twitter.com/i/web/status/9…